Les activités de loisir sont l’enjeu de reproduction sociale chez les enfants. Dans ce jeu de reproduction, les filles et les garçons jouent les représentations sociales sexuées. Les stéréotypes, formés dès la petite enfance, viennent de l’entourage familial, du milieu scolaire, de l’institution éducative elle-même. La société, aussi, hautement médiatisée communique beaucoup de stéréotypes sexuels dans les médias, les jeux, les séries télévisées. Nous sommes entouré-e-s de messages où, d’une manière générale, les filles paraissent faibles, jeunes impassibles et les garçons forts, décidés et actifs. Ces messages fortement normatifs conditionnent leur présent mais aussi leur avenir au sein de la société. Une représentation sociale sexuée qui limite l’exercice de la liberté individuelle, entrave l’épanouissement, ferme le champ du possible et va à l'encontre du changement de mentalité promu en vue d'une égalité de fait entre les sexes.

Les stéréotypes ont la vie dure!

CHAUSSER LES LUNETTES DU GENRE

RECRUTER SANS STEREOTYPES

PROTEGER DES DISCRIMINATIONS

RESPONSABILISER, SENSIBILISER & MOBILISER